Login Logout

Howto Sympa

Sympa est un logiciel libre de gestion de listes de diffusion. Il est développé en Perl depuis plus de 20 ans par des développeurs français. Il s’utilise avec une base de données MySQL ou PostgreSQL, et peut aller lire des données dans un annuaire LDAP.

Installation

Installer au préalable Postfix, Apache et MariaDB.

# aptitude install sympa default-mysql-server libapache2-mod-fcgid opendkim-tools

# sympa -v
Sympa 6.2.16

# systemctl status sympa
● sympa.service - SYMPA mailing list manager
   Loaded: loaded (/lib/systemd/system/sympa.service; enabled; vendor preset: enabled)
     Docs: man:sympa_msg(8)
 Main PID: 18009 (sympa_msg.pl)
    Tasks: 1 (limit: 4915)
   CGroup: /system.slice/sympa.service
           └─18009 /usr/bin/perl /usr/lib/sympa/bin/sympa_msg.pl

Nov 05 20:34:34 systemd[1]: Starting SYMPA mailing list manager...
Nov 05 20:34:35 sympa_msg[17997]: info main::_load() Configuration file read, default log level 0
Nov 05 20:34:36 sympa_msg[17997]: notice Sympa::Process::daemonize() Starting sympa/msg daemon, PID 18009
Nov 05 20:34:36 sympa_msg[18009]: notice main:: Sympa/msg 6.2.16 Started
Nov 05 20:34:36 systemd[1]: Started SYMPA mailing list manager.

Il faut ensuite ajuster le paramètre suivant dans /etc/sympa/sympa/sympa.conf :

use_fast_cgi    1

Et ajouter la gestion des alias Sympa dans /etc/postfix/main.cf :

alias_maps = hash:/etc/aliases hash:/etc/mail/sympa/aliases
alias_database = hash:/etc/aliases hash:/etc/mail/sympa/aliases

Et s’assurer d’avoir les alias de base dans /etc/mail/sympa/aliases :

## List aliases used for the sympa mailing-list manager
#-- SYMPA begin
## Aliases used for the sympa mailing-list manager
sympa:          "|/usr/lib/sympa/bin/queue sympa"
sympa-request:  "|/usr/lib/sympa/bin/queue sympa"
sympa-owner:    "|/usr/lib/sympa/bin/bouncequeue sympa"
listmaster:     root
#-- SYMPA end

Configuration

Fichiers de configuration :

/etc/sympa/
├── auth.conf
├── cookie
├── cookies.history
├── create_list_templates
├── custom_actions
├── custom_conditions
├── data_sources
├── data_structure.version
├── facility
├── families
├── global_task_models
├── list_task_models
├── mail_tt2
├── scenari
├── search_filters
├── sympa
│   ├── sympa.conf
│   └── sympa.conf.bin
├── sympa.conf-smime.in
├── topics.conf
└── web_tt2

La configuration principale se trouve dans le fichier /etc/sympa/sympa/sympa.conf. Voici la configuration minimum à ajuster :

domain  lists.example.com
listmaster  listmaster@lists.example.com
wwsympa_url http://lists.example.com/wws

lang    fr

Note : en cas de changement de configuration de Sympa, il faut redémarrer Sympa et Apache (à cause des process FastCGI).

Apache

Vous devez créer un VirtualHost du type après avoir désactivé la configuration Sympa globale via a2disconf sympa :

<VirtualHost *:80 *:443>
    ServerName lists.example.com
    RedirectMatch ^/$ /wws/
    #Include /etc/apache2/ssl/sympa.conf

    <IfModule mod_fcgid.c>
        Alias /static-sympa /var/lib/sympa/static_content
        <Directory /var/lib/sympa/static_content>
            Require all granted
        </Directory>
        ScriptAlias /wws /usr/lib/cgi-bin/sympa/wwsympa-wrapper.fcgi
        <Directory /usr/lib/cgi-bin/sympa>
            Require all granted
        </Directory>
    </IfModule>

</VirtualHost>

On conseille bien sûr de l’activer en HTTPS, par exemple avec Let’s Encrypt.

DKIM

Génération des clés DKIM :

# opendkim-genkey -D /etc/ssl/private/ -d lists.example.com -s sympa2018 -v
# adduser sympa ssl-cert
# chown sympa:sympa /etc/ssl/private/foo_lists.example.com.key

On active ensuite dans /etc/sympa/sympa/sympa.conf :

dkim_feature on
dkim_private_key_path /etc/ssl/private/sympa2018.private
dkim_signer_domain lists.example.com
dkim_selector sympa2018

Plomberie

Les emails d’administration (changement de mot de passe, modération, etc.) sont envoyés à sympa@lists.example.com, grâce à un alias Postfix, ils sont pipés vers le programme /usr/lib/sympa/bin/queue sympa

Les emails pour une liste de diffusion foo sont envoyés à foo@lists.example.com. Les alias Postfix suivants les redirigent vers différents programmes :

foo: "| /usr/lib/sympa/bin/queue foo"
foo-request: "| /usr/lib/sympa/bin/queue foo-request"
foo-editor: "| /usr/lib/sympa/bin/queue foo-editor"
foo-subscribe: "| /usr/lib/sympa/bin/queue foo-subscribe"
foo-unsubscribe: "| /usr/lib/sympa/bin/queue foo-unsubscribe"
foo-owner: "| /usr/lib/sympa/bin/bouncequeue foo"

Le message passe ensuite par différentes files d’attente suivant la configuration (modération, etc.).

Voici les répertoires importants pour Sympa :

  • /var/spool/sympa/ : files d’attente (modération etc.)
  • /var/lib/sympa/arc/ : archives des listes de diffusion générées avec MHonArc
  • /var/lib/sympa/list_data/ : données de configuration des listes de diffusion
  • /usr/share/sympa/bin/ et /usr/lib/sympa/bin/ : scripts Perl et binaires
  • /usr/share/sympa/lib/ et : bibliothèques Perl
  • /usr/share/sympa/default/ : templates

FAQ

List::load() No such robot

J’ai des messages de ce type alors que example.com n’est pas/plus du tout domaine :

Nov  9 18:35:18 serveur task_manager[7285]: List::load() No such robot (virtual domain) example.com

Cela pourrait venir de tâches à nettoyer dans /var/spool/sympa/task/. Au passage, vérifier en base de données qu’il n’y a pas/plus rien relatif à example.com dans subscriber_table, session_table, logs_table.

Installation sous Debian 6

Sous Debian Squeeze, voici quelques manipulations nécessaires suite à l’installation :

# chown sympa:sympa /usr/lib/sympa/lib/sympa/queue
# chmod u+s /usr/lib/sympa/lib/sympa/queue
# chown root /etc/postfix/sympa.aliases

End of script output before headers

Si vous avez des erreurs Apache du type :

[fcgid:warn] [pid 21826] (104)Connection reset by peer: [client 192.0.2.42:37006] mod_fcgid: error reading data from FastCGI server
[core:error] [pid 21826] [client 192.0.2.42:37006] End of script output before headers: wwsympa-wrapper.fcgi

Assurez-vous d’avoir activé use_fast_cgi.

Prise en compte des changements de configuration

En cas de changement de configuration de Sympa, il faut redémarrer Sympa et Apache (à cause des process FastCGI).

Données dans LDAP

Après avoir créé une liste, on peut configurer un annuaire LDAP en allant dans Configurer la liste puis Définition des sources de données. Il pourra être nécessaire de cliquer sur Mise à jour pour mettre à jour les données LDAP.

Unable run newaliases / Failed to remove aliases

Lors de l’ajout / suppression de listes, si vous obtenez des erreurs du type :

wwsympa[19038]: [robot lists.example.com] [user listmaster@lists.example.com] [list test] Unable run newaliases
wwsympa[19027]: Failed to remove aliases ; status 6 : Ioctl() inappropré pour un périphérique

Un contournement peut être d’utiliser directement /usr/lib/sympa/bin/alias_manager.pl :

# /usr/lib/sympa/bin/alias_manager.pl -h
Usage:
    alias_manager.pl add | del listname domain

emails d’une liste vers une autre non archivés ?

C’est probablement à cause de la présence de l’entête X-No-Archive: yes !

emails non reçus par une liste ?

Voir dans sympa.pl, certains filtres basiques sont effectués, notamment :

if ($sender =~ /^(mailer-daemon|sympa|listserv|mailman|majordomo|smartlist|$conf_email)(\@|$)/mio) {